Bolloré

Vivendi rachète 100% de Prisma Media

Les négociations étaient en cours depuis la mi-décembre, et voilà que la promesse d’achat a finalement été signée le 23 de ce mois : Vivendi rachètera bien 100% du groupe Prisma Media, filiale de Gruner+Jahr, lui-même détenu par le géant allemand Bertelsmann.

Prisma Media cédé à Vivendi

Suite à la période de négociations exclusives qui avait lieu depuis le 14 décembre entre le groupe Vivendi et Gruner+Jahr, groupe détenu par le mastodonte allemand Bertelsman, un avis favorable a été donné quant au rachat de Prisma Media par Vivendi.

Les médias détenus par Prisma media qui seront acquis par Vivendi sont notamment les suivants :

  • Business Insider France
  • Ça m’Intéresse
  • Capital
  • Cuisine Actuelle
  • Femme Actuelle & Femme Actuelle Senior
  • Flow
  • Gala
  • Gentside
  • Geo
  • Harvard Buisness Review
  • Management
  • National Geographic (édition française)
  • OhMyMag
  • Prima
  • Télé 2 Semaines, Télé-Loisirs & TV Grandes Chaînes
  • Voici

Une acquisition dans la lignée d’une stratégie globale

Vivendi expliquait, lors de l’annonce de l’entrée en négociation le 14 décembre, qu’une telle acquisition s’inscrivait parfaitement dans la lignée d’une stratégie globale plus large, complétant ainsi le spectre des activités actuelles du groupe français géant du média.

Déjà acteurs des marchés de la musique, de l’audiovisuel, du cinéma, de la communication, de l’édition mais aussi du jeu vidéo, il y a donc fort à penser que l’achat du groupe média viendra effectivement étoffer l’offre de Vivendi et faire monter le cours de ses actions en bourse, lui-même en progression quasi constante au CAC 40 depuis les 6 derniers mois.

Demandez à votre courtier pour en savoir encore plus à ce sujet, ou appeler le numéro vert de Vivendi (0805 050 050, appel gratuit depuis un poste fixe en France) pour avoir accès au cours de bourse, à sa variation en temps réel et à la variation de l’indice du CAC 40.

Le dossier Mediaset étouffé par l’affaire

Le rachat de Prisma Media par Vivendi arrive à point, permettant au groupe media de rappeler son innocence dans le dossier Mediaset, étouffant ainsi l’affaire dans de nouvelles plus prometteuses. Dans un communiqué séparé datant de la semaine précédant l’annonce de l’ouverture des négociations du rachat, Vivendi a réaffirmé que l’acquisition de sa participation de 28,8% dans le télédiffuseur italien Mediaset était tout à fait légale et transparente vis-à-vis des marchés régulateurs, malgré que l’acquisition envisagée de Mediaset Premium ait débouché sur un contentieux.

Antoine G. Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *