La radio d'antan

Les fréquences MW / LW / SW sont-elles vraiment utiles ?

Lorsque nous écoutons la radio, nous faisons notre choix parmi plusieurs chaînes de la bande FM (FM = Frequency Modulation en anglais, modulation de fréquence en français) comme RMC, RTL, France Inter, Chérie FM, FIP, RTL2, Oüi FM, NRJ, Fun Radio, France Info, etc. Mais nous connaissons peu ou pas grand chose à propos des fréquences MW / LW / SW et, d’ailleurs, sont-elles vraiment utiles ?

Fréquences MW / LW / SW : pas sur la même longueur d’ondes

NB : en anglais, SW = short waves ; MW = middle waves ; LW = long waves soit SW = OC = ondes courtes ; MW = OM = ondes moyennes ; LW = GO = grandes ondes.

La bande FM dispose d’une longueur d’ondes plus courte qui permet d’avoir un meilleur signal et donc une qualité d’écoute supérieure.

Les grandes ondes (LW ou GO) sont exploitées grâce à des émetteurs très puissants semblables à ceux des radios comme RMC, Europe 1 ou RTL, par exemple.

Les ondes moyennes (MW ou OM) se propagent différemment et surtout la nuit avec les mêmes caractéristiques positives et négatives des grandes ondes (LW ou GO).

Les ondes courtes (SW ou OC) se propagent aussi de manière différente tout en rendant possible des couvertures presque partout dans le monde. Celles-ci sont d’ailleurs utilisées par des radios comme RFI afin d’être accessibles aux expatriés Français ou bien pour quiconque se trouvant dans un autre pays que la France.

Grandes ondes, ondes moyennes, ondes courtes : quelles différences ?

En fait, à l’origine, les ondes courtes (SW) étaient utilisées pour de la propagande avec une couverture mondiale. Leur avantage majeur étant de pouvoir être captées avec des récepteurs peu onéreux, de basse consommation et sans avoir besoin d’une parabole ou d’avoir une connexion à internet.

Nous pouvons d’ailleurs souligner que sur le continent Africain, les ondes courtes sont très écoutées. À l’inverse, en France, c’est certainement le streaming qui est plus populaire et qui fait plus d’audience dans la mesure à les connexions à internet sont abordables et d’excellente qualité, pas comme en Afrique ou dans d’autres pays moins avantagés, par exemple.

Les grandes ondes (LW), elles, couvrent une amplitude nationale avec un émetteur unique notamment avec les radios RMC, RTL ou France Inter, par exemple.

Quant aux ondes moyennes, (MW), elles ont bien moins de succès car peu voire pas du tout utilisées en France mais peuvent connaître plus d’audience dans des pays étrangers. Ces ondes sont plutôt orientées « conversation » que « musique ».

La radio en France

On compte plus de 3900 radios en France avec des stations nationales, régionales, locales et d’Outre-mer.

En voici quelques exemples :

Radios nationales

  • BFM Business : station de radio privée qui a vu le jour en 1992 et qui se concentre sur les informations qui touche à l’économie.
  • Chérie FM : station de radio privée essentiellement à destination d’une audience féminine.
  • Europe 1 : radio privée généraliste qui a vu le jour en 1955.
  • Fun Radio : appartient au groupe RTL et propose de la musique essentiellement dancefloor.
  • Jazz Radio : née en 1996, elle propose essentiellement de la musique jazz ou similaire.

Radios régionales

  • Voltage : en Ile-de-France.
  • Radio Star : en Provence-Alpes-Côte d’Azur.
  • Alta Frequenza : en Corse.
  • Accent 4 : en Alsace.
  • Mixx FM : en Nouvelle-Aquitaine.

Radios locales

  • Radio M : à Montélimar, dans la Drôme.
  • Alpes 1 : à Grenoble, dans l’Isère.
  • Plum FM : à Plumelec, dans le Morbihan.
  • Gure Irratia : à Ustaritz, dans les Pyrénées-Atlantiques.
  • Hot Radio : à Chambéry, en Savoie.

Radios d’Outre-mer

  • NRJ Guadeloupe : en Guadeloupe.
  • Alizés FM : en Martinique.
  • Radio 2000 : en Guyane.
  • Réunion 1re : à La Réunion
  • Radio Maohi : en Polynésie Française.

Vous pouvez retrouver toutes les ondes radio sur le site gouvernemental prévu à cet effet.

Les 10 meilleures radios à Paris

Aujourd’hui, il n’y a pas que le poste radio pour écouter ses stations préférées. On peut l’écouter en voiture sur l’auto-radio, à la maison sur le bon vieux post ou la chaîne hi-fi, au travail sur l’ordinateur, dans les transports en commun sur son smartphone etc.

La radio est accessible absolument partout et à n’importe quel moment.

Voici un classement des 10 meilleures radios à Paris :
1. Radio Ici et Maintenant : 95.2 FM
2. Radio Classique : 88.9 FM
3. FIP : 105.1 FM
4. FG DJ Radio : 98.2 FM
5. Radio France : France Inter (87.8), France Bleu (107.1), France Culture (93.5), France Musique (91.7), FIP (105.1), Franceinfo (105.5), Le Mouv’ (92.1)
6. Europe 1 : 104.7 FM
7. Skyrock : 96.0 FM
8. Radio Nova : 101.5 FM
9. Radio Latina : 99.0 FM
10. Radio France Internationale R.F.I. : 89.0 FM

Alain V. Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *