Le paiment sans contact est possible grâce au partage multi-écrans

Une découverte qui a marqué la décennie : le partage multi-écrans

C’est en 2013 que le partage multi-écrans a fait son arrivée. C’est d’ailleurs en 2012 qu’on a commencé à parler de NFC (Near Field Communication) qui veut dire « communication en champ proche » (CCP) c’est-à-dire l’échange d’informations entre des appareils à proximité l’un de l’autre notamment avec des smartphones. Cette technologie s’est étendue aux écrans télévisés avec aussi la norme MIRACAST qui a été adoptée par Panasonic, Sony et LG en premier lieu.

NFC et MIRACAST : comment ça marche ?

En 2013, la marque Sony a dévoilé ses écrans tv dotés des technologies NFC et MIRACAST. Ce partage d’écran tv a conquis le public tant par sa technologie que par sa facilité d’usage. En clair, la télécommande de la tv est dotée d’un capteur NFC qui, s’il est à proximité d’un téléphone portable compatible NFC et MIRACAST, peut transmettre son contenu sur la tv. Idéal pour partager et visionner un album photos ou des des vidéos en famille sur la tv du salon depuis un smartphone.

Le partage multi-écrans est bien une découverte qui a marqué la décennie et qui s’est standardisée. Le NFC (ou CCP en français pour communication en champ proche) permet donc une communication sans fil entre appareils compatibles à moins de 10 cm l’un de l’autre.

Parmi les différentes utilisations de NFC (CCP) on peut citer :

  • payer sans contact avec des cartes bancaires
  • acheter et valider sans contact un billet de bus, de train ou autre grâce à un smartphone
  • utiliser et démarrer un véhicule grâce à un téléphone portable (avec car2go ou DriveNow en Allemagne, par exemple)
  • lire des descriptifs de produits en faisant ses courses pour en connaître leur composition, leur prix, etc.

Et la liste est encore longue, avec une multitude de possibilités.

Quant à MIRACAST, il est plutôt question d’un partage entre un équipement mobile et une TV, et inversement, avec l’audio et la vidéo, sans fil et sans avoir besoin d’un routeur. On parle de connexion peer-to-peer (P2P).

Le partage multi-écrans s’est standardisé depuis 2013 à nos jours

Si la technologie du partage multi-écrans était, en 2013, une découverte incroyable, elle s’est, depuis, standardisée. Notre écran tv actuel est très certainement compatible avec les technologies NFC et MIRACAST mais justement, il a fallu que les fabricants normalisent ces échanges contrairement à Apple avec Airplay et Intel avec WiDi, par exemple. En clair, les produits Apple ne sont pas compatibles avec le MIRACAST et peuvent uniquement fonctionner avec la technologie Airplay de la marque.

Bref, depuis 2013, les choses ont évolué puisque les équipements divers tels que TV, smartphones, ordinateurs portables, tablettes, et autres, peuvent se connecter entre eux sans avoir besoin de l’intermédiaire d’un câble usb ou HDMI, par exemple, pour les appareils compatibles avec MIRACAST.

MIRACAST ou comment remplacer le bon vieux câble HDMI

Il fut un temps où le câble HDMI était une sorte de trésor pour pouvoir visionner le contenu d’un ordinateur sur un écran tv. Aujourd’hui, la technologie MIRACAST remplace ce bon vieux câble HDMI en permettant de visionner le contenu de son téléphone portable, de son ordinateur ou de tout autre équipement compatible directement sur l’écran d’une tv et sans avoir besoin d’un câble quelconque. Si Panasonic, Sony et LG ont été les précurseurs de cette technologie, d’autres marques ont adapté leurs écrans tv avec notamment Samsung, TCL, Brandt, Hisense, JVC, Philips, Thomson, Sharp, etc. On parle alors de smart tv ou de tv connectée.

Pour parler de la technologie MIRACAST, on peut aussi employer le terme anglais de « screen mirroring » pour faire référence à un « effet miroir ». En effet, c’est la duplication de l’audio et de la vidéo de l’équipement concerné (téléphone portable, tablette, ordinateur ou autre) directement sur l’écran de la tv, comme un miroir en somme.

L’avantage de ce partage d’écran est de profiter d’un meilleur confort pour visionner des images ou bien partager des photos à plusieurs sur un grand écran ou encore lire un article dans un format plus grand que sur un smartphone, entre autres. Très simple d’utilisation, grâce à la fonction MIRACAST, vous pouvez connecter votre téléphone portable et votre télévision grâce au Wi-Fi direct et sans fil.

Quel avenir pour le partage multi-écrans ?

Les innovations ne cessent de se présenter et de s’améliorer avec le temps. Si aujourd’hui la technologie MIRACAST permet un partage multi-écrans depuis un équipement compatible vers un écran tv compatible aussi, l’inverse sera également possible.

En effet, toujours selon des conditions compatibilité, il sera possible de faire un partage multi-écrans à partir de la tv vers un équipement compatible comme un téléphoné mobile, une tablette, ou un ordinateur. Vraiment plus besoin de câble HDMI ni de clé usb pour un confort optimal.

Antoine G. Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *